Le guide de votre bien-être à domicile

Acouphène

Actualités

Quelques astuces pour calmer les acouphènes

En tant que spécialiste de la prise en charge des acouphènes, le musicothérapeute Philippe Barraqué conseille aux victimes de traiter au plus vite ces problèmes. Selon les cas, le phénomène peut être lié à une hypertension, des troubles vasculaires ou une lésion de l’appareil auditif. Mais en attendant la visite chez le médecin spécialiste, voici quelques techniques efficaces pour apaiser l’acouphène.

Le toucher

Pour calmer ces bruits énervants, vous êtes souvent tentés de boucher, taper et masser les oreilles. Plus efficace, « le tambour céleste » est un exercice issu de la médecine chinoise qui consiste à boucher l’oreille avec la paume de la main tout en laissant les doigts à l’arrière du crâne. Avec un roulement sec et bref, faire claquer le majeur placé sur l’index. Les neufs claquements seront accompagnés d’inspiration et expiration. Avec cette méthode, la vibration stimule les oreilles, ouvre la trompe d’Eustache de l’oreille interne et améliore la transmission des vibrations sonores entre la cochlée, les osselets et le tympan.

La thérapie sonore

Au lieu de s’isoler ou écouter une musique trop forte, masquez les acouphènes avec de la musique classique avec des modes répétitifs comme « Les Variations Goldberg » de Bach. Les bruits de fond léger (vent qui souffle, bruit blanc, etc.) vous feront également du bien parce qu’ils créent un phénomène d’habituation dans le cortex auditif capable de faire la différence entre l’acouphène et le bruit blanc.

La méditation

Pour calmer la tension et le stress provoqués par les acouphènes, faites des exercices de méditation : s’asseoir en tailleur quinze minutes par jour, les yeux mi-clos, respiration abdominal et concentration sur l’acouphène. L’inspiration servira à envelopper l’acouphène et l’expiration le sortira de votre corps.