Le guide de votre bien-être à domicile

Acouphène

Actualités

Audition : reconnaître les causes des acouphènes et de la surdité irréversible

Avec les abus de concert, de soirées en boîte et les écouteurs qui ne quittent jamais les oreilles, les jeunes de nos jours souffrent de troubles de l’audition et les spécialistes comme le docteur Ledoux, ORL (oto-rhino-laryngologue) du centre hospitalier privé de Saint-Brieuc rencontre de plus en plus de jeunes présentant une courbe d’audition similaire à celle d’un sexagénaire.

Comment reconnaître un trouble auditif ?

Après un concert de rock ou une nuit passée en boîte, il arrive que l’on souffre d’une sensation de coton dans les oreilles et d’un sifflement persistant. Après une nuit de sommeil, si les désagréments sont toujours présents, il vaut mieux contacter un spécialiste pour prendre rendez-vous dans les plus brefs délais. Dans la plupart des cas, les personnes espèrent que le problème finira par se régler tout seul et s’accordent un délai d’attente de 3 à 10 jours avant de consulter. Dans ces cas, le traitement arrive trop tard parce que l’intervention d’urgence agit seulement dans les 48 à 72 heures après l’exposition.

Les effets du traumatisme sonore

Exposées aux coups de feu, aux explosions, aux musiques et aux divers autres sons qui atteignent les 4 000 à 6 000 hertz de fréquences, de nombreuses cellules de l’oreille interne se détériorent à jamais. Ces traumatismes provoquent une gêne dans les endroits bruyants où il devient difficile de comprendre son interlocuteur. Il existe même des cas où les personnes souffrent d’un acouphène, une sorte de sifflement permanent. Plus grave encore, cette exposition à des bruits très aigus peut provoquer une surdité à vie.